Posts Tagged ‘chocolat’

Opération ‘Ding ding dong’ (fin)

27 avril 2011

Ca y est…

Les cloches, les lapins et les poules sont passés.

Ils ont dispersé et caché dans nos jardins de bien jolis ballotins remplis de chocolat maison.

Paques11

Chasse aux oeufs dans le jardin...

Illustrations du bocal de Nadja (non, non je ne suis pas sponsorisée… 😉 ).

Publicités

Gâteau aux poires, amandes et chocolat

20 avril 2010

Aujourd’hui, je vous invite à découvrir une recette de gâteau aux poires, amandes et chocolat.

gateaupoireschocoamande

Gâteau aux poires, amandes et chocolat.

Coupez en dès 1 grosse boîte de poires au sirop et saupoudrez de cannelle.

Dans un saladier, mettez 150 g de sucre, 150 g de farine, 1 demi sachet de levure chimique et 125 g de poudre d’amande ou de noisette (ou un mélange des deux). Bien remuez.

Y ajoutez 4 oeufs puis 125 g de beurre fondu tiède.

Mélangez le tout puis incorporez 100 g de pépites de chocolat et les poires.

Remuer délicatement puis verser dans un moule à manqué beurré.

Faire cuire au four 40 min environ à 180°C (th 6).

Saupoudrez de sucre glace avant de servir.

Servi tiède, le gâteau a ses pépites de chocolat fondantes !

Si vous décidez de l’essayer, j’attends vos avis.

Petite friture aux chocolats

3 avril 2010

Pour remplir mes oeufs en papier mâché, j’ai décidé de faire moi-même de la friture aux chocolats.

Bon, cela n’est pas une mince affaire car pour travailler le chocolat, il faut respecter une courbe de température bien précise. Et j’ai beau être conseillée, surveillée et aidée par mon pâtissier de mari, cela n’a pas été si fastoche que ça.

Si vous voulez essayer, il vous faut :
– des moules à friture : les miens sont en plastique mais il en existe en alu,
– du bon chocolat : 4-5 tablettes de chaque type (blanc, au lait et noir avec un minimum 70 % de cacao),
– des amandes et noisettes concassées et des raisins secs pour faire de la friture façon mendiant,
– un saladier,
– une spatule,
– une poche et une douille de faible ouverture (un sac alimentaire dont une pointe est coupée très légèrement peut faire l’affaire),
– et un micro-onde : désolée pour les puristes qui recommandent le bain-marie, mais autant mettre un peu de technologie dans les traditions quand ça peut aider !
facultatif : un thermomètre culinaire.

moules à friture

Mes moules à friture de chocolat

Revêtez-vous d’un tablier (non, je ne sous-entends pas que vous non plus vous ne savez pas cuisiner proprement, mais le chocolat, ça tache !).
Dans le saladier, cassez en morceaux les tablettes de chocolat d’un même type. A titre indicatif, pour une cinquantaine de chocolats, j’ai utilisé 4 tablettes. C’est important car vous devez adapter votre quantité de chocolat à travailler en fonction de nombre de moules disponibles par fournée.

Placez le saladier au micro-onde à faible puissance : faites chauffer doucement jusqu’à apparition de chocolat fondu. Remuez bien à la spatule. Testez la température du chocolat en posant la spatule sur votre lèvre : le chocolat doit être chaud (45°C environ donc ce n’est pas tiède). Si ce n’est pas le cas, remettez le au microonde quelques secondes, remuez et re-testez.

Une fois cette première température atteinte, remuez bien et laissez refroidir la masse : le chocolat devient pâteux, plus épais (il doit atteindre 26°C environ).

Pendant le refroidissement du chocolat, torréfiez au four les amandes et noisettes concassées 10 minutes (Th 6 ou 180°C). Sortez-les du four.

Nettoyez vos moules en lustrant l’intérieur avec du coton : une surface propre et bien frottée est gage d’un chocolat lisse et qui se détachera correctement du moule.

Maintenant, attaquez la dernière étape de la courbe de température du chocolat qui est la plus délicate : réchauffez au microonde juste quelques secondes pour rendre le chocolat plus souple et tiède : on doit atteindre 31°C environ donc testez en cours de chauffe ! S’il est trop chaud, vous n’avez plus qu’à recommencer un cycle de refroidissement – chauffe…

Remuez bien, puis versez le chocolat dans la poche à douille.
Remplissez les moules au fur et à fur puis tapez les moules pour chasser les bulles d’air et lisser le chocolat.
Si vous le souhaitez, ajoutez les amandes, noisettes et raisins puis appuyez légèrement dessus pour les enfoncer dans le chocolat.

Laissez refroidir au réfrigérateur (15-20 minutes) puis démoulez votre friture en tapant les moules.

S’il vous reste du chocolat dans la poche, videz-le dans le saladier, ajoutez une tablette et recommencez le cycle complet !

Ah, maintenant que les gourmets connaissent le travail que demande le chocolat, je sens qu’ils apprécieront encore plus leur gourmandise préférée !

friture de chocolat

Y a de la friture sur la ligne...